Téléphone:.: 450 442-4111 / Sans-frais.: 1 877 442-4111
Suivez-nous.:
Tous les articles

Atteindre le confort par-delà le tabou

Il n’est jamais aisé de concevoir avec exactitude les différents défis auxquels font quotidiennement face les personnes en perte d’autonomie. Des activités qui peuvent nous sembler si simple, si faciles à réaliser peuvent représenter un monumental effort pour certaines personnes. Leur combat ne s’arrête toutefois pas à cette lutte pour l’autonomie. En certains cas, des limitations physiques incontrôlables et apparemment insurmontables viennent entraver ce chemin ardu vers la liberté.

Cet article traitera d’une condition spécifique trop souvent tue. On en murmure les symptômes, on n’ose approcher la question, par inconfort, par malaise, par ignorance. Je veux parler de l’incontinence. Des solutions existent pour cette condition, et ceux qui en sont atteint peuvent avoir besoin de l’aide et du support de leurs proches.

On en fait par défaut un tabou. On n’en parle qu’à voix basse, presque dans la honte, comme si taire la question chassait le problème. Il va sans dire que ce n’est pas une méthode efficace.

Brisons d’abord une fausse conception.

L’incontinence n’est pas liée à l’âge.

Bien que l’incontinence soit plus largement répandue chez les femmes âgées de 60 ans et plus, l’âge ne représente pas un facteur responsable de l’incontinence. D’autres facteurs liés au vieillissement, comme la ménopause chez les femmes, ou l’hypertrophie de la prostate chez les hommes peuvent contribuer au développement de l’incontinence, mais presque tous les cas peuvent être traités, et parfois même guéris.

Avant d’entamer la portion informative de l’article, je tiens à préciser que ce qui suit ne remplace en aucun cas une visite auprès d’un professionnel de la santé. Cet article se veut informatif et aborde la question de l’incontinence d’un point de vue très général. Toute personne atteinte d’incontinence devrait consulter son médecin pour se renseigner sur les traitements les mieux adaptés à sa situation particulière.

Quelles sont les principales causes de l’incontinence?

L’incontinence est causée par un dérèglement du fonctionnement normal de la vessie et des muscles du plancher pelvien, que la cause soit musculaire, nerveuse ou physique.

Existe-t-il donc plus qu’un type d’incontinence?

Absolument.

L’incontinence à l’effort

Ce sont les pertes d’urine incontrôlables lors d’une toux, du rire ou de l’effort physique. Dans ce cas-ci, les muscles ne sont pas assez forts pour retenir complètement l’urine.

L’incontinence d’urgence

On la reconnaît par l’envie subite d’uriner, si soudaine qu’on ne peut parfois pas se rendre aux toilettes à temps. Elle est causée par une irritation ou une hyperactivité de la vessie. Le dérèglement peut être d’ordre nerveux, alors que les signaux ne sont pas normalement acheminés entre la vessie et le cerveau.

L’incontinence mixte

C’est la combinaison entre l’incontinence à l’effort et l’incontinence d’urgence.

L’incontinence fonctionnelle

Parfois, la condition physique d’une personne entraîne une perte de mobilité. Lorsqu’une telle limitation provoque un ralentissement du déplacement qui nous empêche d’atteindre les toilettes à temps, nous faisons face à l’incontinence fonctionnelle.

L’incontinence nocturne

C’est l’incapacité à contrôler sa vessie pendant la nuit.

Que puis-je faire, au quotidien, pour gérer mon incontinence?

En pratiquant les exercices de Kegel, vous pourrez renforcir les muscles du plancher pelvien, et ainsi amenuiser les conséquences de l’incontinence à l’effort. En urinant de façon régulière – certains tiennent même un journal de leurs urinations, à titre informatif personnel, mais aussi pour mieux orienter un professionnel lors d’une consultation médicale – et en s’entraînant à retenir l'urine pour des périodes de plus en plus longue, la vessie se reconditionne et les symptômes de l’incontinence à l’effort s’estompent.

Au quotidien, on peut réduire l’ingestion d’aliments diurétiques, tels que le café, l’alcool ou le thé, afin de modérer son besoin d’uriner. Il faut toutefois s’assurer de rester hydraté en consommant une quantité suffisante de liquide dans sa journée. On recommande, par contre, de limiter sa consommation de liquides deux ou trois heures avant le coucher.

En urinant, on peut s’assurer de vider complètement la vessie afin de réduire les pertes involontaires par la suite.

J’ai tout essayé, mais mon incontinence persiste. Que puis-je faire?

Plusieurs produits existent pour aider les personnes atteintes d’incontinence. Les serviettes d’incontinence (à ne pas confondre avec les serviettes sanitaires qui n’offrent pas le niveau d’absorption nécessaire!) et les culottes d’incontinence enfilées, ou à attaches latérales, pourraient vous apporter le support nécessaire. À noter, toutefois, que ces produits n’ont pas de prétention curative. Ils vous offriront un confort, une sécurité et une liberté appréciables, mais ne pourront pas vous guérir de l’incontinence.

L’incontinence apporte avec elle certains soucis qui sont malheureusement trop souvent négligés par ceux qui souhaitent apporter une aide, ou un support. Bien qu’il s’agisse d’une condition médicale qui présente des symptômes physiques évidents, de nombreuses conséquences psychologiques s’y rattachent. La perte d’autonomie au niveau du contrôle de la vessie provoque, chez certaines personnes, une perte de la dignité qui doit être traitée avec la même importance que les manifestations physiques.

J’ai peur de sortir de chez moi et que l’incontinence me frappe lors d’une visite chez mes proches, ou en public.

Sans cesser de pratiquer les différents exercices proposés ci-haut dans le confort de son foyer, il est possible de faire l’usage des produits d’incontinence tels que les serviettes ou les culottes lorsque nous quittons la maison. Ils vous apporteront la paix d’esprit et le confort nécessaire pour profiter pleinement de vos sorties en public.

Je n’ai pas envie que mes proches soient au courant de ma condition. J’ai peur que le port d’une culotte d’incontinence ne paraisse trop.

Votre condition médicale est votre vie privée. Vous êtes en droit de ne pas vouloir la partager avec les personnes qui vous entourent. Il existe une grande variété de culottes d’incontinence. En vous informant sur les différents produits offerts, il est possible de trouver une culotte discrète qui ne laissera pas transparaître votre condition une fois enfilée. Dans plusieurs cas, d’ailleurs, une serviette suffira à supporter l’incontinence de jour, autant pour les hommes que pour les femmes.

Lors de mes pertes occasionnelles, une forte odeur se dégage. Je ne voudrais pas qu’on s’en rende compte en public.

Les produits d’incontinence offrent une impressionnante retenue des odeurs. En choisissant le bon produit pour votre situation, le contrôle des pertes et de l’odeur sera optimal.

Mon incontinence me gêne grandement. Je veux éviter d’en parler à qui que ce soit. Serais-je capable de choisir seul le produit d’incontinence qui me convient le mieux?

En faisant des lectures de sources fiables, il est possible pour quiconque de trouver le bon produit pour sa condition. Cependant, il est toujours préférable d’aller chercher l’opinion d’un professionnel qui s’est lui-même documenté sur les différents types d’incontinence, et qui pourrait vous conseiller avec plus d’exactitude. Obtenir un rendez-vous auprès d’un médecin peut être un processus long et laborieux. Pour une consultation rapide, professionnelle et compassionnelle, je vous invite à venir aux locaux d’Équipements Adaptés MCL Inc., où nous pourrons vous conseiller sur les différents produits adaptés à votre situation. Nous offrons d’ailleurs un programme d’échantillons gratuits pour les nouveaux clients, afin d’essayer les produits disponibles et trouver celui qui vous conviendra le mieux.

Nous avons à cœur votre confort et votre dignité.

L’incontinence est un sujet très large, aussi est-il ardu d’en couvrir tous les aspects dans un seul article. D’autres publications suivront sur ce sujet, mais je vous invite à entrer en contact avec nous, via la page Nous joindre, et il nous fera plaisir de répondre à toutes vos questions au sujet de l’incontinence. Laissez-nous votre avis dans la section Commentaires, ci-dessous, et rendez-vous sur Facebook pour suivre notre page et rester à l’affût de toutes nos nouveautés.

J’en profite pour remercier ceux qui ont généreusement partagé le dernier article sur leur page Facebook. Votre implication nous va droit au cœur.

Merci de votre lecture et à la prochaine!

 

Samuel Tétreault
Service à la clientèle

Document(s) téléchargeable(s):

Pour plus d'information, venez-nous voir en magasin ou appelez-nous:
Téléphone:.: 450 442-4111 / Sans-frais.: 1 877 442-4111



  • Atteindre le confort par-delà le tabou

Produits connexes:



Avez-vous des commentaires à partager à propos de cet article ?

Équipements adaptés M.C.L © 2015. Tous droits réservés.| Login